1820

1820 - La révolte du Clan Grant

En 1820, James Grant prend part au "Raid on Elgin", la toute dernière insurrection de clan de l’histoire écossaise. La légende raconte que le courroux des hommes du Clan Grant s’est déchaîné en apprenant que leur chef et sa famille étaient privés de liberté sur décision des notables de la plaine d’Elgin. James Grant faisait partie des 700 hommes du Clan, et en 1819, il portait un gilet fait avec le tartan des Wilson’s of Bannockburn, que nous sommes fiers d’exposer encore aujourd’hui à la distillerie.

1840
James Grant
Naissance de Glen Grant

En 1840, les frères John and James Grant déposèrent une demande de licence de distillation. Avec la mer et le port de Garmouth à proximité, le fleuve Spey à ses pieds et les plaines où pousse l'orge non loin de là, tous les ingrédients de base du whisky pur malt étaient à portée de main.

1851
Glen Grant avance vite

Suite à la participation massive de Grant dans la construction de la première ligne de chemin de fer du Nord, une des locomotives de la ligne Lossimouth-Elgin-Rothes en 1851 fut appelée Glen Grant.

1872
Un nouveau “Glen Grant”

En 1872, les fondateurs de la Distillerie Glen Grant n'étaient déjà plus de ce monde. Le jeune James ‘The Major' Grant, né en 1847, avait toujours fait preuve d'un grand intérêt pour la distillerie et ayant hérité de l'activité et du nom « Glen Grant » de son oncle John Grant, il était en mesure de se montrer à la hauteur de sa succession.

James Cumming
1898
1900
Essort et expansion

Il existe de nombreux récits à propos de ‘The Major'. D'un naturel très sociable, cet innovateur et voyageur légendaire vivait selon ses propres règles et fixait ses propres critères. Les nouvelles idées le fascinaient et il n'avait pas peur de les exploiter : il fut le premier homme des Highlands à posséder une voiture et Glen Grant fut la première distillerie à installer l'éclairage électrique. Il créa les alambics élancés et les purificateurs qui sont la marque de fabrique de Glen Grant aujourd'hui : un whisky clair, à la saveur fraîche et maltée.

1909
Musique et Whisky

En Écosse, Musique et Scotch Whisky sont toujours associés. A tel point, que le fameux violoniste écossais Scott Skinner (1843-1927), écrivit une musique pour violon célébrant la distillerie Glen Grant et son Malt Whisky. La Strathspey (danse écossaise vive), appelée ‘Glen Grant’, fut composée le 24 avril 1909.

1931
Une fin et un début

En 1931, Major Grant, le dernier des Glen Grant, décéda, laissant derrière lui ses trois filles et une distillerie qui devint l'une des plus célèbres au monde. Douglas MacKessack, son petit-fils, lui succéda.

James Smith
1941
Ernest Sherret
1969
1972
La famille s'agrandit

En 1972, les distilleries Glenlivet et Glen Grant Distilleries Ltd fusionnèrent avec les activités d'assemblage de Hill, Thomson and Co.Ltd et Longmorn Distilleries Ltd pour devenir The Glenlivet Distillers Ltd. Les intérêts originaux de la famille dans les distilleries ont été maintenus, avec deux importants actionnaires externes: Courage Ltd, les activités de brasserie et Suntory Ltd, un distillateur japonais.

Dennis Malcolm
1983
Willie Mearns
1992
Robert MacPherson
1996
Hamish Proctor
2005
2006
Dennis Malcolm
Un nouveau chapitre

En 2006, Campari acquit Glen Grant, son unique whisky, lorsque Allied Domecq fût racheté par Pernod Ricard.

A ce jour, Glen Grant demeure l'un des Single Malt les plus vendus au monde. Et l'histoire de Glen Grant continuera ainsi, tant qu'il y aura des hommes dans le Speyside dotés des compétences et de la détermination nécessaires pour maintenir les standards et les traditions de la famille Grant et de ses descendants.